TRIUMPH GT6, 1971

Ecrit par Pierre Marquis | 2017-08-31

article-image

M Yvon Carrière, spécialiste en mécanique diésel, avoue humblement que durant sa vie professionnelle, jamais il ne s’occupait personnellement de l’entretien de son véhicule moteur. Il n’y prenait pas plaisir. Devenu propriétaire d’une voiture sport, il ne confie à personne l’entretien de cette automobile et c’est dans celle-ci qu’il passe avec plaisir ses moments de loisir.

C’est dans la province de l’Ontario qu’il a connu son second coup de foudre. Bien qu’elle n’était pas aussi attrayante que celle qu’il a épousée, la ligne générale bien particulière de cette GT6, avec son long capot ouvrant d’un seul bloc vers l’avant en libérant roues, suspension et l’entier bloc moteur et ses composantes, lui procure un moment de folie. Dans cet état, on ne réfléchit guère et sans hésiter il effectue l’achat d’une voiture, qui à son propre dire n’était pas dans un état le plus resplendissant.

Il l’entrepose dans son garage et occasionnellement la fait démarrer. Deux années plus tard, il décide de remettre sur la route la Triumph et il s’affaire à lui redonner son lustre. La carrosserie entière est restaurée. Originalement peinte couleur chamois, c’est le jaune d’un modèle Mr2 de Toyota qui obtient la faveur pour la repeinte.

Ensuite l’intérieur entier est restauré. Le tableau de bord est complet, mais il remplace le recouvrement des banquettes, procède à l’achat de tapis neuf et remplace la voute. Cette voute sera refaite  quelques fois  passant du beige au noir.

Lors des premières ballades, il s’aperçoit que la température du moteur tend à surchauffer et il doit remplacer le joint d’étanchéité du bloc moteur. Suivent les réparations nécessaires à la bonne marche du système d’embrayage et de transmission manuelle.

Il utilise beaucoup sa voiture et n’hésite pas à parcourir de longues distances. Québec et ses nombreuses régions touristiques de même que les états de la Nouvelle-Angleterre, aux États-Unis, ont maintes fois eu l’occasion de l’accueillir.

Très fiers de leur voiture, M. Carrière et son épouse manquent rarement les belles journées ensoleillées et ils participent régulièrement aux activités automobiles organisées dans le Québec.

Caractéristiques spécifiques au Triumph GT6, 1971

Coupé sportif (fastback), construit de 1966 à 1973,

moteur six cylindres de 1998 cm3,

puissance maximale de 105 ch,

vitesse atteignant 188 km/h,

transmission manuelle à quatre vitesses,

longueur 3785 mn,

largeur 1486 mn,

hauteur 1193 mn,

poids 921 kgs.

Trophees Brisson inc
Assurances-Leclerc
CineMobile
Rembourrage Longueuil Inc
Restaurent Bouf Vit
Harveys-b-
Ascenseurs Viau Inc
SalonGathier
Atelier de mecanique RM (1979) Inc
Mario Boies inc

V.A.C.M. le club des vrais collectionneurs de voitures anciennes!